Le Grand Machin Chose

Le Grand Machin Chose

04/04/2019 Non Par Adrien

Une fanfare festive de Nantes et de l’agglomération Nantaise et du monde entier, qui aime le rose

Le Grand Machin Chose au marché de Talensac (septembre 2018)

Le Grand Machin Chose, un nom presque « débile » sinon pas sérieux, pour essayer de qualifier plus ou moins clairement : une fanfare, un orchestre de rue, une banda, un ensemble de cuivres et de sax, une bande de potes, tout simplement une grande récréation musicale.

Le Grand Machin Chose, c’est une vingtaine de « musiSHOWziens » qui fanfaronnent au coin de la rue, au bistrot du coin, à la fête du village (et si possible devant des huîtres et du muscadet !).

Le Grand Machin Chose en enregistrement (2017)

Si la musique est au Grand Machin Chose, la presse a su communiquer et expliquer le phénomène : « Une vingtaine de fanfarons réunis dans un machin rose à géométrie variable et aux tonalités changeantes. Ska, rock, funk : tout y passe. A l’affût de la rencontre avec le public, le bonbon se laisse partager. Une vraie machine à plaisir ! »

Un autre compliment : « Le Grand Machin Chose : Peinture vivante et Improvisation chorégraphiée. Imprévus et étonnants, leurs spectacles nous plongent dans des univers poétiques et ludiques. Ce sont des créateurs d‘ambiance.

Le Grand Machin Chose à Genève et à Rome (2018)

A la lecture de la presse, nous nous sommes amusés à imaginer nos propres articles. En voici un extrait : Glouglou cuivré d’un ovni dans le monde déluré des fanfares, le Grand Machin Chose vous offre ses couleurs de fête sur des rythmes endiablés. Avec ses cuivres chauffés à blanc et ses tambours battants, le Grand Machin Chose est à la musique ce que le beurre est aux pâtes, le citron au ti-punch et les cacahouètes à l’apéro. Sur scène, les musiciens loufoques explorent des planètes musicales aussi diverses que variées et vous font partager les senteurs enivrantes de la salsa, du ska, du rock, du funk… Bref tout ce qui a de l’arôme musical. ATTENTION !! De l’avis des plus grands experts scientifiques, l’abus du Grand Machin Chose provoque un état d’hilarité généralisé suivi de pulsations incontrôlées et de démangeaisons frénétiques. A consommer sans modération… Bref, c’est que du bonheur !!