Trentemoult

Au sud de la Loire, face à Nantes, la ville de Rezé rassemble sept quartiers portant chacun leur identité, leurs différences, leur histoire. L’un d’entre eux – Trentemoult – troisième lieu le plus visité dans l’agglomération nantaise, est notamment connu pour ses ruelles sinueuses et ses quais en bords de Loire.

Ce quartier atypique de deux mille habitants, riche en patrimoine et en histoire maritime, est encore appelé « village », en référence à l’ancien village de pêcheurs et de marins qui bordait l’Estuaire de la Loire à cet endroit.

Nombreux sont donc les promeneurs qui, l’oeil aux aguets, viennent apprécier la carte postale haute en couleurs : les maisons de pêcheurs aux façades chatoyantes, le dédale saugrenu des rues dans un environnement naturel verdoyant… On est déjà dans l’Estuaire, ça sent la mer, elle ondule à 30 kilomètres à peine à vol d’oiseau. De la terrasse des cafés qui rappellent les anciennes guinguettes, s’observe la dernière manœuvre des cargos avant qu’ils ne filent vers le grand large.

Régulièrement, les habitants du quartier œuvrent pour faire de leur « village » un lieu attrayant et vivant. Ils l’entretiennent avec goût et l’animent de nombreuses fêtes : les régates, la brocante, les folies tapping, les Trentemou’zicales, la fête de la musique…

Le pendule de Roman Signer, œuvre contemporaine érigée dans le cadre d’Estuaire 2009 sur une ancienne centrale à béton, bat le temps qui passe entre chaque édition des Fanfaronnades…