Historique

Le concept

Les Fanfaronnades sont une rencontre festive de fanfares créée par les musiciens du GrandMACHINChose et par des habitants du quartier de Trentemoult.

Fanfare Le GrandMachinChose

Chaque année impaire, le temps d’un week-end printanier de mai, une dizaine de fanfares de toute la France est invitée à partager la musique avec le public local dans ce quartier de Rezé (44) situé en bords de Loire.
Ces formations appartiennent toutes au mouvement des fanfares dites « festives », « alternatives » ou encore « de rue », qui boudent les uniformes et les standards du 14 juillet en faveur de déguisements décalés et d’un répertoire moderne, aux multiples influences.

Comme une bonne vieille rengaine efficace, le week-end s’articule toujours autour des mêmes trois temps forts : Animation des places et des rues au hasard des dédales du « village » de Trentemoult, ambiance de fête façon guinguette au rythme des improvisations du GrandMACHINChose et de leurs complices de passage. D’une édition à l’autre, d’autres projets périphériques viennent se greffer à cet incontournable programme au gré des envies et de l’imagination des bénévoles de l’association.

Les Fanfaronnades sont profondément inscrites dans le phénomène des fanfares de « nouvelle génération » et des pratiques artistiques amateurs et/ou en voie de professionnalisation. Depuis 2004, le festival et la ville de Rezé sont reconnus en France comme lieu de rendez-vous ouvert à toutes les fanfares issues de ce mouvement. A chaque édition, les fanfares attirent un public de plus en plus large, faisant fi des catégories, des clans, des cibles, des générations. Durant la dernière édition en 2011, près de 300 passionnés se sont mobilisés pour accueillir 9000 spectateurs.

Mais avant tout, les Fanfaronnades sont une aventure humaine et musicale qui favorise les rencontres, les échanges, les expériences, les métissages. Avec toujours quatre mots d’ordre : musiques, humour, fête et convivialité.

La petite histoire

Plusieurs événements ont contribué à la genèse des Fanfaronnades. Mais au commencement de tout, il y a bien sûr la création de la fanfare organisatrice, le GrandMACHINChose, en 2001. Pour plus d’infos sur la fanfare, cliquez ici.

En 2002, sur l’invitation de la Fanfar’ ô Pruneaux, le GrandMACHINChose fait l’expérience de la rencontre « Vents de folies » à Paimpol, et s’initie à ce modèle de festival novateur, basé sur un échange proche de l’économie sociale et solidaire. Pour plus d’informations sur l’éthique du festival, cliquez ici.

En 2002 et 2003, à l’occasion de l’organisation des deux premiers anniversaires du GrandMACHINChose, des liens se tissent entre les musiciens et des habitants de Trentemoult. Pour répondre à leur envie commune d’organiser une manifestation locale et participative, une association se constitue. En 2004, l’expérience, les compétences et le réseau de chacun contribuent à la réussite de la première édition.

C’est grâce au soutien et à la solidarité de nombreux acteurs qu’au fil des éditions, les Fanfaronnades sont devenues une fête originale et accessible. L’appui de la ville de Rezé, des nombreux bénévoles, des associations et des commerces Trentemousins fait partie intégrante du succès grandissant de l’événement.

Au fil des éditions, cette manifestation festive et musicale se développe aussi sur de nouveaux terrains touchant tant le social, le culturel que l’économique, en multipliant les actions et les partenariats.

Depuis la toute première édition, le soutien remarquable des écoles de Rezé. A chaque édition du festival, l’implication des structures éducatives de la ville vise à construire une culture de la pratique musicale et des fanfares auprès des plus jeunes, notamment atour d’ateliers de dessin, d’arts plastiques et des séances pédagogiques.

En 2009, le Centre socioculturel du Château, la BaraKaSon et l’ARC s’associent aux Fanfaronnades pour programmer un concert d’ouverture du festival. Cette collaboration est l’occasion de faire découvrir les fanfares alternatives au public d’un autre quartier de Rezé, celui de Rezé-Château.

En 2011, les Fanfaronnades s’engagent dans de nouvelles perspectives et objectifs d’action culturelle : un livre, des expos photos, des défilés de mode déjantés et une collaboration avec le magasin Leclerc Atout Sud qui a proposé un rayon dédié aux livres et disques de fanfares.

Les fanfares

Chaque année, la liste des fanfares amies s’allonge. Sans parler du GrandMACHINChose, vous remarquerez qu’il y a des fanfares récidivistes !

2015

  • The Second Line Social Aid and Pleasure Society Brass Band (Somerville – USA)
  • Les Canards des Cropettes (Genève – SUISSE)
  • Kar Ha Pistouill’ (Lanleff – Côtes d’Armor)
  • Tahar Tag’l (Marseille)
  • Les Carreleurs Américains (Nantes)
  • La Pustule (Lyon)
  • Kalbanik’s Ochestra (Nantes)
  • Clownest Orchestra (Lille)
  • Los Trod’chef (Nantes)
  • La Saint Roch (Saint-Geniès – Dordogne)
  • Fanfare de la Bottière (Nantes)
  • Enfanfare (Nantes)
  • Las Familias (St-Sébastien-sur-Loire)
  • Fanfare des collèges du Loroux-Bottereau (Le Loroux-Bottereau)
  • Amfifanfare (Nantes)
  • L’Irréductible fanfare (St-Nazaire)
  • Les Trompettes de Fallope (Nantes)

2013

  • The Ambling Band (Bristol, UK)
  • La fanfare de Tanger (Maroc)
  • 3615 Brass Band (Paris)
  • La Brigade des Tubes (Lille)
  • Chapoumtchak (Chaville, 92)
  • ContreBand (Bordeaux)
  • Darry Cowl and the Gang (Morlaix)
  • Fanfarnaüm (Brest)
  • La Grasse Bande (Bordeaux)
  • La Marmite à Roselyne (Beaupréau, 49)
  • Les Soubas Résille (Nantes)
  • L’Enfanfare (Nantes)
  • Fanfare de la Bottière (Nantes)
  • Fanfare des collèges (Le Loroux-Bottereau)
  • Le Spectre d’Ottokar (Nantes)
  • L’Amfifanfare (Nantes)
  • Les Carreleurs Américains (Nantes)
  • Les Westcostards (Nantes)
  • Kalbanik’s Orchestra (Nantes)
  • La Fabrica Mambo (Nantes)
  • Les Trod’Chef (Nantes)
  • La Fanf’archi (Nantes)
  • Les Anchahuteurs (Nantes)
  • La Fanfare du coin (Le Loroux-Bottereau)

2011

  • Titubanda (Rome)
  • Pink It Black (Grenoble)
  • Ktipietok Orkestar (Clermont-Ferrand)
  • Les Pétarades de Brest (Brest)
  • Les Patates Louches (Rouen)
  • A bout de Souffle (Douarnenez)
  • Les Tontons Zingueurs (Poitiers)
  • Les Moustaches (Nantes)
  • Urbain’s Band (Nantes)
  • L’Enfanfare (Nantes)
  • Angelic Brass Band(Pont-château Saint-Gildas-des-Bois)
  • Fanfare du Collège Auguste Mailloux (Le Loroux-Bottereau)
  • Les Westcostars (Nantes)
  • Les Carreleurs Américains (Nantes)
  • Kalbanik’s Orchestra (Nantes)
  • Le GrandMachinChose (Nantes)

2009

  • L’Amfifanfare (Nantes)
  • Les Carreleurs Américains (Nantes)
  • La Fanfare du Coin (Le Loroux-Bottereau, 44)
  • La Fanphar’à Iode (Dahouet, 22)
  • Le Kalbanik’s Orchestra (Saint-Sébastien-sur-Loire, 44)
  • L’Orchestre du Collège Auguste Mailloux (Le Loroux-Bottereau, 44)
  • Orphéon Piston (Rouen)
  • Pas ce soir, chéri ! (Bruxelles)
  • Le Taraf Tùkùr (Les Loges Marchis, 50)
  • Les Westcostars (Nantes)
  • Le Wombolombakéhé Orchestra (Le Fleix, 24)

2007

  • Millstone Orkestar (Saint Nazaire)
  • Poch’Trons (Saint Barthélémy d’Agenais)
  • Henry Angels (Saint Nazaire)
  • Fanfare Avec c’qu’on a (Nantes)
  • Urbain’s Band (Nantes)
  • La Fanfarniente (Paris)
  • Le Peanut Brass Band (Bordeaux)
  • La Vashfol (Rouen)
  • Le Kalbanik’s Orchestra

2005

  • Les Chapalleros (Le Pallet)
  • Les Cornichons (Nantes)
  • La Fan’Farfelue (Campbon)
  • La Fanfar’Ô pruneaux (Paimpol)
  • La Fanfrale (Nantes)
  • La Flanfar aux pruneaux (Rochefort en terre)
  • Le GrandMachinChose (Nantes)
  • Urbain’s Band, fanfare d’enfants (Nantes)

2004

  • Les Cornichons
  • La Fanfare d’Archi
  • La Fanfrale
  • La Flan Far aux Pruneaux
  • Les Poch’trons
  • Les Raspail